A quelle date le faire-part de mariage doit-il être envoyé ?

A quelle date le faire-part de mariage doit-il être envoyé ?

A quelle date le faire-part de mariage doit-il être envoyé ?

La cérémonie approche à grands pas, mais vous êtes encore dans les préparatifs du mariage. Pour annoncer la grande nouvelle et invité tous les convives, vous devez envoyer votre faire-part, mais un problème de taille est au rendez-vous, il s’articule autour de la fameuse date.

Le faire-part du mariage est important pour réfléchir à l’organisation du repas

Bien sûr, les invitations doivent être effectuées dans les règles de l’art. Par conséquent, le faire-part est le premier élément qui doit retenir votre attention dès que vous avez fixé la date. Avec votre partenaire, il sera judicieux de réfléchir rapidement au design, au texte et à la forme de celui-ci. De ce fait, il est nécessaire de les commander relativement tôt notamment pour être en mesure de faire face à un éventuel imprévu par rapport à la venue ou l’absence de certains convives. Les réponses obtenues vous donneront aussi les moyens de constituer votre repas.

Envoyez votre faire-part 5 mois avant le mariage s’il est organisé à une date spécifique

De plus, la transmission du faire-part doit être effectuée dès que la date du mariage aura été confirmée. Il sera aussi judicieux de réserver la salle en amont afin de ne pas être impacté quelques semaines plus tard par une mauvaise nouvelle. Lorsque tous les éléments ont été validés, vous devrez procéder à l’envoi de votre faire-part, mais il est inutile de s’y prendre six mois avant la date de la cérémonie, car il y a de grandes chances pour qu’il soit perdu ou que les convives oublient de vous répondre ou de réserver cette date.  Si vous avez prévu un mariage le 21 Juin, le 14 Juillet ou le 15 Août, il sera nécessaire de prévenir les invités pratiquement 4, voire 5 mois en amont.

Généralement, un envoi 3 mois avant la date de la cérémonie est parfait

En effet, ces dates sont très prisées puisqu’il s’agit de la Fête de la Musique, la Fête Nationale et l’Assomption de Marie. Il y a donc un risque très fort que les convives réservent rapidement ces journées à divers évènements, d’où l’intérêt de les prévenir assez tôt. Dans le cas contraire, il sera envisageable de transmettre le faire-part 3 mois avant le jour J. Il est possible d’étendre le délai à 4 mois si certains invités habitent loin et doivent s’organiser en amont pour une solution d’hébergement.